Skip to main content

Posts

Showing posts from February, 2011

Le redoublement : une spécialité française

Tiré du blog de Philippe Watrelot:

Selon Le Figaro:

"En France, ce sont 23,5% des élèves de 15 ans qui ont redoublé au moins une fois au collège. Ce qui nous place juste derrière la Belgique et l'Espagne en tête de ce classement. Au niveau de l'école primaire, la France affiche 17,8% de taux de redoublement quand la Grèce est à 2% ou l'Autriche à 4,9%.A noter que si la statistique s'applique à l'ensemble de la scolarité, c'est un élève sur deux en France qui aura redoublé. Le passage automatique n'existe que dans un petit nombre de pays: l'Islande, la Norvège, la Bulgarie, le Liechtenstein et le Royaume-Uni. Les autres tentent pour la plupart de limiter le redoublement par divers moyens. L’étude dénombre cinq à six pays adeptes d'un fort redoublement, en Belgique, en Espagne, en France, au Luxembourg, aux Pays-Bas et au Portugal «la conception selon laquelle répéter une année est bénéfique pour les apprentissages de l'élève reste …

La Charente Maritime hors saison

We spent a pleasant week in Puyravault, but under grey, damp skies. Read a bit, watched The Wire a lot, saw our friends and new baby in their family, went down the coast as far as Talmont. Walked along the côtesauvage.Whenever we go to the coast out of season we think of Francis Cabrel's beautiful song Hors Saison. Here is an atmospheric video of same:

Half term!

Off to Puyravault for a week tomorrow, so no posts unless I can access a wi fi hotspot ("borne wi fi") with my ipad. Just learned that my favourite musician Neal Morse is coming to Manchester on tour in June. Good news. Plans for Puyravault: read, walk by the sea, wander around La Rochelle, watch The Wire, spend nice time with my favourite wife.

PS: Any burglars reading - the alarm system is on.

Des locations sympathiques!

Mon vieil ami Daniel Verdière me signale qu'il a deux jolies maisons à louer, la première avec vue sur mer en Provence à La Croix Valmer près de Toulon, la deuxième au Touquet. Voici des photos qu'il m'a envoyées:

Dans le midi:






Vue sur la Méditerrannée:





Puis, la propriété au Touquet:






Le détail:

Kagan Structures and fridge sheets

http://jalt.org/pansig/PGL2/HTML/Nakagawa.htm

Ha ha! Just picked up on a revolution mentioned on the jolly friendly mflresources forum. It's called Kagan Structures. Try the link and have a quick read if you have the time. In a nutshell, it seems to be about getting kids to work together better and be more involved in a supportive, non-threatening and active classroom. Amen to that.

Trouble is, there doesn't seem to be much new in it, as far as I can make out from my brief perusal. If you are daft enough as a teacher to do all the talking, not do any cooperative pair or group work, not build their self esteem, then this might be the panacea you are looking for. If not, get out your barge pole pronto. Apparently one school at least is going for this in a big way and is instructing every department to use Kagan Structures and document how they are doing so. Perhaps the same school once labelled each child's desk with a K for Kinaesthetic, A for Auditory and V for Visual. Lik…

Cendrillon par Fergus et Hugh

Voici deux devoirs faits par deux de mes élèves de seconde, suivant notre travail sur Cendrillon. (Je n'ai pas corrigé les erreurs, cela fera une analyse intéressante de linguiste.)

Cendrillon - Mon Histoire
Bonjour, je m'appelle Cendrillon, et je vais vous raconter mon histoire, en commençcant il y a 20 ans...
Quand j'étais une très jeune fille, ma mère est morte et mon père s'est remarié rapidement à une femme méchante qui avait deux filles laides. Ma belle-mère était très gentil avant mon père est mort, puis, elle a devenu horrible pour moi, et j'ai dû faire toutes les tâches ménagères, comme netoyage les cindres de la cheminée.
Un jour, une lettre, est arrivée du prince, qui a invité toutes les femmes dans le pays à un bal au palais. J'ai demandé à ma belle-mère si je pouvais aller au bal. Elle a dit que je pourrais aller aussi longtemps que j'ai fait toutes mes tâches et j'avais une robe convenable. Mais, ma belle-mère m'a donné beaucou…

Performance management finally coming to the French education system?

http://philippe-watrelot.blogspot.com/2011/02/revue-de-presse-du-vendredi-4-fevrier.html

A number of fairly mild reforms are being proposed in France with regard to the assessment of professional performance in French schools. Better late than never, I guess. British teachers have become accustomed to annual performance management interviews and target setting. It would be an exaggeration to say that we are working in a "payment by results" system, but there is certainly a powerful element of this when it comes to crossing salary thresholds. This was, of course, part of the Blairite deal whereby teachers made gains by accepting "modernisation".

The government was able to get malleable British teachers to swallow this by offering some salary increases and beneficial changes in work practices e.g. not having to do so many administration tasks and doing less cover for absent colleagues. Our performance management system takes a little time, but the time and paperwork …

French and Spanish job

Just to mention that we are advertising at Ripon Grammar School for a full-time French and Spanish teacher from September 2011. We need a teacher who can teach both French and Spanish to A-level. Tough call! the Spanish would initially be up to GCSE or AS level, depending on numbers of applicants for the courses. the job is advertised with the Times Educational Supplement and on our school's web site:

www.ripongrammar.co.uk

Lobbies et rythmes scolaires

Ceci est tiré du blog de Philippe Watrelot. J'aime bien lire ses posts pour rester au courant des dernières nouvelles dans le monde éducatif.

Lobbies et rythmes scolaires
Dans Slate.fr (du 31/01), on pourra lire un article intéressant sur la manière dont les “lobbies” agissent sur les rythmes scolaires. L’auteur de l’article rappelle que le constat de journées trop longues pour les enfants dans une année trop courte et mal structurée n’est pas nouveau, il est même assez ancien. Mais comment expliquer que les choses ne changent pas ?

En fait, à en croire Georges Fotinos, ancien inspecteur général et spécialiste de l'histoire de l'Education nationale, «pendant un siècle, les changements de rythme opérés l'ont été pour des raisons économiques». Dès 1882 et la loi du 28 mars de Jules Ferry qui fixe le calendrier des vacances primaires, le poids du secteur économique s'impose. A l'époque, la France est encore un pays majoritairement rural et l'enfant, s&…