Saturday, 28 February 2009

The Age of Stupid/Entre les Murs

Si vous avez apprécié le film d'Al Gore Une Vérité qui Dérange (An Inconvenient Truth) vous serez peut-être curieux de voir un nouveau film qui va sortir bientôt en Angleterre. Il s'agit de The Age of Stupid, un film de Fanny Armstrong sur le réchauffement planétaire. Pour d'autres informations consultez: www.ageofstupid.net

Trouvez également un article dans The Guardian (Saturday interview 28.2.09).

J'ai aussi envie de voir Entre les Murs ("The Class"), le nouveau film de Laurent Cantet inspiré par le roman de François Bégaudeau. Ce dernier joue le rôle du prof dans une école de banlieue. Pour Peter Bradshaw dans the Guardian le film vaut 5 étoiles, et lui est rarement aussi généreux.

Voir ce dossier: http://www.lexpress.fr/culture/cinema/entre-les-murs-un-film-de-classe_574012.html

France 21 Pays de Galles 16


Image: yahoo.fr

C'était une victoire indiscutable pour l'équipe de France hier soir au Stade de France. Menés 13 à 3 pendant la première mi-temps grâce à un bel essai de Lee Byrne, la France n'a pas paniqué et a même largement dominé la deuxième mi-temps. Leur atout: une troisième ligne rapide et percussive, notamment le numéro 8 Imanol Harinordoquy. La France a misé sur une stratégie simple et efficace: garder le ballon, être hyper compétitive dans les plaquages et les mêlées et défendre avec acharnement, empêchant les Gallois de jouer leur beau jeu bien huilé. Le pack bleu a révélé une certaine faiblesse chez leurs adversaires rouges. Résultat: les Gallois, par contre habiles dans les trois quarts, n'ont jamais pu retenir le ballon assez longtemps pour menacer la ligne française. Pour l'entraîneur français Marc Lièvremont, qui a dû subir de nombreuses critiques et faire face à des problèmes de sélection, c'était une belle victoire bien méritée, mais il sait très bien qu'il continue à chercher un jeu plus régulier chez ses joueurs.

Un beau match et la première fois qu'on joue le vendredi soir.

Sunday, 22 February 2009

Sarko protectionniste


Le public a pu croire que Sarkozy représentait le mouvement vers une politique plus libérale, plus anglo-saxonne, mais cette semaine nous avons témoigné un retour au vieux protectionnisme à la française. Avec ses prêts généreux offerts à Renault et Peugeot-Citroën Sarkozy s'est montré prêt à protéger les emplois et l'industrie français au détriment, sans doute, des autres constructeurs européens et mondiaux. Sarkozy se défend en disant qu'en aidant l'industrie automobile française, il aide l'Europe car Renault et PSA ont des usines ailleurs en Europe. Sa défense est plutôt faible et malhonnête. Mais, faute de politique trans-europeénne sur la question, Sarkozy a fait ce que n'importe quel politicien serait tenté de faire pendant la crise.

Le président de la République s'est fait attaquer par le premier ministre tchèque et par Angela Merkel (qui, elle, a Mercedes, VW et BMW à défendre). La Commission Européenne est en train d'analyser les subventions françaises.

Le protectionnisme français n'a rien de nouveau. Il date de l'époque de Louis XIV et son ministre Colbert, qui au dix-septième siècle a bâti une économie fondée sur des subventions et des tarifs. L'ancien premier ministre Edouard Balladur a affirmé que le marché, c'est la loi de la nature et que la civilisation est la lutte contre la nature. J'ai l'impression qu'un président si peu populaire et qui cherche à tout prix la popularité sacrifiera ses instincts libéraux.

Cette crise va mettre à l'épreuve la Commission et les autres institutions européennes qui devront protéger tous les états membres. La globalisation et le marché libre ont fait leurs preuves (demandez au PDG de Carrefour) et ce n'est pas le moment de les abandonner.

Trouvez un article sur la question ici: http://www.lefigaro.fr/economie/2009/02/12/04001-20090212ARTFIG00376-protectionnisme-merkel-intervient-sarkozy-se-defend-.php

P.S. Si jamais vous voulez acheter une voiture d'occasion, n'allez pas au garage Sarkozy. Et pour une voiture fiable mon expérience personnelle suggère qu'il faut plutôt acheter japonais.

Saturday, 21 February 2009

On est gâtés!

Nous venons de rentrer de Puyravault. Il fait doux en Charente Maritime et le soleil ne se cache pas. Joel a fait du travail pour son I.B. et Elspeth s'est préparée un peu pour son voyage à Atlanta et au Mexique. Nous avons passé les soirées à regarder des épisodes du West Wing que Joel découvre pour la première fois. Moi, j'ai eu le temps de lire aussi What Next? de Chris Patten qui traite de toutes les grandes questions auxquelles le monde fait face actuellement. C'est un livre à la fois excellent et déprimant.

Nous avons aussi dîné avec nos vieux amis Jacques et Catherine, leurs enfants et leur futur gendre Morgan. C'est toujours un plaisir. Mais, puisque ce blog est principalement "professionnel", Catherine (qui est prof d'histoire-géo) m'a rappelé le fait que les écoles en France sont nettement moins bien équipées en nouvelles technologies, notamment en tableaux interactifs et en ordinateurs. Dans son établissement il n'y a aucun tableau interactif et uniquement une salle d'informatique où les ordinateurs sont mal entretenus. Dans un établissement qui compte plus de 900 élèves il y a un seul technicien qui vient un jour par semaine pour s'occuper des ordinateurs vieillissants. Elle a fait un stage où elle a pu voir un tableau interactif et elle voudrait s'en servir, mais son école (comme presque toutes les écoles en France, j'imagine) n'a pas les moyens d'acheter du matériel de ce genre.

En Angleterre les profs se plaignent souvent de leur sort, mais on ne peut pas nier qu'en ce qui concerne les ordinateurs, les tableaux interactifs et les projecteurs, nous sommes vraiment gâtés. Les crédits viennent de plusieurs sources ("Specialist Status", "Excellence in Cities" etc etc), mais essentiellement le gouvernement a trouvé les moyens nécessaires pour doter nos établissements d'un matériel moderne et performant, sans parler du personnel nécessaire pour l'entretenir.

J'échangerais volontiers toute cette technologie contre des classes moins nombreuses, mais il faut que nous admettions que dans le domaine de la technologie, nous avons plus ou moins ce qu'il nous faut et que nous sommes loin devant nos collègues d'outre Manche qui sont dans l'ère préhistorique.

Thursday, 12 February 2009

Curiosphere.tv



Photo: canal dans les marais ("la Venise verte") 2006

Dans notre métier de prof de langues il y a parfois de véritables bonds en avant. L'arrivée des premiers magnétophones en était un. L'arrivée de l'ordinateur et des activités interactives en était un autre. A condition d'avoir accès à une salle d'informatique nos élèves peuvent perfectionner leurs compétences linguistiques en utilisant des sites comme languagesonline.

Plus récemment encore nous avons pu profiter de ces sites qui hébergent des vidéoclips de toutes sortes. Celui dont on se sert le plus souvent à Ripon Grammar pour nos élèves de A-level (et parfois pour les plus jeunes) est Curiosphere.tv. Curiosphere fait partie du groupe Francetélévisions et profite de ses archives de reportages. Pour les élèves de AS et A2 on trouve de tout. On peut visionner les reportages en cours (avec des listes de vocabulaire à compléter, des blancs à remplir, des phrases à compléter ou des questions traditionnelles). Les sujets intéressent les élèves et correspondent souvent aux programmes AQA/OCR/Edexcel.

Mais on peut également demander aux élèves de choisir leur propre clip et d'en écrire un résumé. Cela les pousse à explorer un peu le site et même le web en général. C'est vraiment motivant.

Si vous n'avez pas encore découvert ce site excellent je le recommande sans réserves. Et laissez-moi un message si vous connaissez d'autres sites de ce genre.

Alors, plus de blog pendant quelques jours. Nous partons en Charente Maritime samedi matin de bonne heure. Cette fois nous espérons connaître Bordeaux un peu mieux, retourner à la côte sauvage et nous promener dans les marais (la "Venise verte") et La Rochelle.

Tuesday, 10 February 2009

Tricolore Total - Nelson-Thornes Learning Space

Nelson-Thornes vient de nous offrir un abonnement gratuit jusqu'au mois d'août à ses ressources en ligne pour le manuel Tricolore Total. Le format ressemble exactement à celui du French for AQA, le livre de AS level. Comme French for AQA cela consiste d'une sélection de documents Word, de présentations Powerpoint et d'activités interactives.

A première vue les ressources de Tricolore Total sont plus imaginatives que celles de French for AQA. Les powerpoints ont l'air pratiques, simples et parfois amusants. Le niveau n'est pas trop difficile. Il est dommage que les documents se téléchargent aussi lentement qu'avec French for AQA. Nelson-Thornes est au courant de ce problème et essaie de trouver des solutions techniques.

Quant à Tricolore Total - c'est une évolution naturelle par rapport à ses prédecesseurs Encore Tricolore (Nouvelle Edition), Encore Tricolore et Tricolore. La présentation devient de plus en plus claire et l'introduction de chaque point grammatical reste toujours aussi logique (toujours un point fort). Le manuel n'est pas sans erreurs. Dans l'unité sur la météo, par exemple, on demande aux élèves d'apparier un paragraphe avec une carte météo de la France. Aucun des paragraphes ne correspond à la carte!

French for AQA est moins réussi, à mon avis. Les textes et les exercices sont parfois trop faciles. Les feuilles de travail sont un peu simples et manquent d'exemples. Par contre, les vidéoclips marchent plutôt bien et les chapitres correspondent parfaitement au programme de AS AQA. Dommage qu'il y ait trop d'erreurs dans les ressources en ligne. Celles-ci ont été sorties à la hâte. Etant donné qu'AQA peut très facilement télécharger des fiches plus difficiles, ou même adapter les fiches existantes, les ressources pourraient ètre perfectionnées. On verra. De toute façon, pour le moment il faudra trouver d'autres ressources à exploiter. C'est normal.

Monday, 9 February 2009

La maison à Puyravault


Il y a quatre ans et demi, un peu sur le moment, on est entrés dans une agence immobilière de Surgères, car on avait décidé d'acheter la maison en France dont on avait parlé depuis longtemps. D'abord on avait pensé à la Bretagne, ayant passé des vacances agréables plusieurs fois dans le Morbihan, en Finistère et ailleurs. On avait même fait du vélo tout le long du Canal de Nantes à Brest (à recommander!).

Alors, c'est 2004, c'est la Toussaint et nous sommes en Charente Maritime comme d'habitude. C'est l'échange scolaire. Nous prenons la décision d'acheter une maison pas loin de La Rochelle. Si le pays d'Aunis n'est pas remarquable avec ses champs plats de blé, de tournesols et de maïs, La Rochelle nous a toujours attirés, avec son vieux port, ses arcades, ses marchés et uen animation continue, quelle que soit la saison. En trois jours nous trouvons la maison qu'il nous faut qui faisait partie d'une ancienne ferme dans une petite commune de 500 habitants. Nous sommes les seuls Anglais!

Bref, dès que les vacances arrivent, nous partons avec grande anticipation à notre résidence secondaire. Samedi prochain - plus de cours - on y retourne une autre fois. Et une autre fois je raconterai un peu plus sur nos expériences en Charente Maritime.

Saturday, 7 February 2009

Radios sur internet


Pour mon anniversaire ma femme m'a offert un "mp3 center" ou "soundstation" - c'est-à-dire un appareil qui comporte une radio DAB/FM, une radio wifi et un dock ipod. Il ressemble un peu aux appareils Bose, mais c'est plus performant et moins cher. Et ça marche bien! J'ai donc accès à une large gamme de radios francophones, sans parler de mes stations de rock progressif préférées. Pour les profs de français (et les élèves) je recommande France Info qui diffuse toutes les dernières infos 24 heures sur 24.

Pour les amateurs de rock progressif (je sais que vous êtes nombreux) je recommande Morow, une radio parisienne qui passe non-stop des chansons de groupes tels que Yes, Genesis, Flower Kings, Spock's Beard, Pink Floyd etc. "Dinner Jazz Excursion" n'est pas mauvais non plus. Mais avec plus de 8000 stations disponibles sur le site web associé (www.thelounge.com) il y a un embarras du choix.

Alors il s'agit du Pure Avanti Flow fabriqué par Pure Digital, disponible en Angleterre et en France également.

Pour les fans de voitures françaises

J'ai longtemps hésité... mais voilà, je commence mon blog. Bienvenue et je m'excuse au départ si je fais des erreurs de français.

Voici la Citroën DS (la Déesse) et le nouveau modèle à venir:


J'ai toujours été amateur des voitures Citroën, donc j'ai été content de lire que la marque aux chevrons avait décidé de recréer la célèbre et belle DS. La Déesse (Goddess en anglais) est une des plus belles créations du monde automobile du vingtième siècle. Elle est symbole d'originalité, de style et de créativité technique. J'ai parfois rêvé d'en posséder une, mais j'ai dû me contenter de conduire des GS, des CX, des Xantia et des C5. Suivant l'exemple de BMW (avec la Mini), Volkswagen (avec la Coccinelle) et Fiat (avec la 500), Citroën va jouer la carte de la nostalgie en sortant une gamme de voitures DS. Mais j'ai été un peu déçu de trouver que ces nouvelles voitures ne ressemblent guère à la vraie Déesse. Il s'agit plutôt de profiter du seul nom DS. Le problème sans doute est que les fabricants français ont beaucoup de mal à vendre de grosses voitures de luxe. La C6 est quasiment invisible sur nos routes. Alors, Citroën ne pourra pas miser sur une grande berline comme la Déesse. PSA espère quand même que les deux lettres magiques vont encourager de la publicité et de l'intérêt chez les amateurs.